Pour recevoir ma newsletter, abonnez-vous ci-dessous.

Pas d'inquiétude : je hais les spams !

Le Mont Rushmore, ça vaut le coup ?

Posted on 1

Le Mont Rushmore  est un des emblèmes des USA que je rêvais de découvrir. Seulement voilà, il est un peu excentré par rapport aux itinéraires classiques. J’ai néanmoins décidé de m’y rendre, il y a quelques années, à l’occasion d’un « road trip » estival au départ de Denver.

Commençons par une présentation générale :

infographie Mont Rushmore

Pour en savoir + :

Direction le site officiel des parcs nationaux américains  : Mount Rushmore

Que penser du Mont Rushmore ?

Le Bed and Breakfast où nous logions était complet et tous les autres hôtes étaient des touristes américains. J’ai profité du petit-déjeuner pris en commun pour leurs demander leur opinion sur le Mont Rushmore. Les retours furent globalement positifs à l’exception d’un monsieur, originaire du Minnesota, qui m’a clairement décrit le Mont Rushmore comme un piège à touristes.  J’ai eu un peu peur de nous avoir fait faire un gros détour pour rien. Mais une fois arrivés, mon mari et moi avons trouvé le site impressionnant. Il est à la « démesure » des Etats-Unis : la prouesse technique est remarquable et l’écrin est de toute beauté : la région des Black Hills est vraiment séduisante.

Précisons que le monument est l’objet d’une controverse notamment parce qu’il a été  érigé sur des terres sacrées pour les Amérindiens.

Nous n’avons pas visité le Mémorial en lui-même. Plusieurs arrêts photo nous ont permis de profiter des panneaux explicatifs et de discuter avec d’autres touristes américains, les plus marquants étant une bande de motards hyper sympathiques, sosies des « ZZ top » ! Grâce à une petite promenade, nous avons découvert cette magnifique région boisée de plus près.

george washington

Je vais faire une comparaison peut-être osée mais je comparerais la visite du Mont Rushmore par un touriste français à la visite du Panthéon par un touriste américain : certaines figures importantes et connues y sont représentées et même si on n’en saisit pas tous les détails et les subtilités, on sent qu’il s’agit là d’un lieu hautement patriotique.

L’autre avantage de la destination, est que la région dans son ensemble est pleine de charme.

Autour du Mont Rushmore

Après notre visite du Mont Rushmore, nous avons filé vers le parc national des Badlands : « amazing » comme disent les Américains ! Et d’autant plus impressionnant que nous avons essuyé le pire orage que nous n’ayons jamais vécu. Je consacrerai bientôt un article complet à cette visite.

parc national des badlands

 

3 vues de Rapid City

Notre point de chute pour deux nuits lors de notre découverte du Dakota du Sud : un Bed and Breakfast situé à Rapid City (à environ 30 minutes du Mont Rushmore) dans un cadre naturel agréable.

 

deadwood

Une longue soirée d’été nous a donné l’occasion de découvrir Deadwood, ville western reconvertie dans le jeu. La route pour s’y rendre est superbe mais exigeante lors d’un retour à la nuit tombée : la vie sauvage est active. Nous avons croisé de nombreux cerfs.

 

crazy horse memorialNous avons également pu admirer une autre sculpture monumentale en cours de réalisation : il s’agit de Crazy Horse, chef sioux.

Pour en savoir + sur le projet : Crazy Horse Memorial

Là encore, nous nous sommes contentés d’un arrêt photo. La construction de ce mémorial est également polémique, certains Amérindiens la considérant comme contraire à l’esprit de Crazy Horse.

To be continued…

Et nous n’avons pas tout vu. J’espère retourner un jour dans le Dakota du Sud. J’ai déjà prévu de visiter le site dédié à Laura Ingalls Wilder. Après tout, un de mes premiers contacts avec la culture américaine fut La petite maison dans la prairie !

Pour en savoir + sur les merveilles du Dakota du Sud : South Dakota tourism

Si vous avez une question ou souhaitez partager votre opinion sur le Mont Rushmore / le Dakota du Sud : n’hésitez pas, la partie commentaires est là pour ça !

Ma newsletter vous intéresse ?

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *